C’est [1]

Il s’agit de la surface parcourue par  Neil Amstrong et Buzz Aldrin sur le sol de la Lune le 21 juillet 1969. Fournie de la sorte, c’est cartographie décontextualisée n’apporte pas grand chose. Cela devient plus intéressant quand on replace ce cheminement sur un fond de carte forcément pertinent :

(cliquez pour agrandir)

Le choix s’est porté…sur un terrain de football. Au lieu d’une légende complexe ou d’une échelle peu explicite, ce rapport à un objet réel et connu rend la cartographie plus efficace. On ne dira donc jamais assez l’importance du fond de carte !

Une réflexion au sujet de « C’est [1] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *