Expérience de prise de note collaborative

Depuis quelques jours nous expérimentons en terminale ES une méthode de travail collaborative, qui fait suite à une demande de quelques élèves d’utiliser leurs ordinateurs portables pour prendre le cours. L’idée est évidemment intéressante mais doit répondre à un certain nombre de précautions, notamment l’année du bac :

  • ne pas perdre de temps
  • ne pas faire d’erreurs ou rater des parties de leçon
  • continuer à faire tous les exercices de préparation à l’examen dans les conditions de celui-ci, c’est-à-dire sur papier
  • reposer sur le volontariat uniquement

D’où l’idée de réaliser une prise de note collaborative sur un document unique. J’ai donc créé un fichier texte dans Google Doc, accessible en ligne en permanence pour les utilisateurs définis, à savoir les élèves intéressés par le projet (et qui ont pour l’occasion ouvert un compte Gmail). Ce document commun est élaboré en deux temps :

  1. durant le cours certains élèves se connectent avec leur portable ou un EEEpc du lycée et travaillent en même temps sur le document ; d’autres continuent de prendre de notes dans leur cahier
  2. hors cours, le document est corrigé, mis en page amélioré par tous ceux qui le souhaitent.

L’enseignant, maître du document, peut suivre l’évolution du travail et intervenir à toutes les étapes ; il a donc ainsi la possibilité, au moins dans un premier temps, de vérifier que la prise de note est correcte ; il peut aussi enrichir le texte de documents vus en cours et de copies d’écrans d’activités réalisées (avec le tbi par exemple) :

[document réalisé avec Inkscape ; ressoures Openclipart]

Il y a aussi une zone de chat qui permet d’échanger rapidement des questions/réponses.

Les finalités du document sont alors multiples :

  • avoir une référence pour corriger sa propre prise de note sur son cahier
  • avoir une base pour construire des fiches de révision, manuscrites ou numériques
  • l’imprimer pour avoir un cours complet
  • réviser la leçon à la maison
  • réviser la leçon sur un support mobile comme un ordinateur portable ou un smartphone (cette dernière idée est encore en test).

C’est aussi intéressant pour les élèves absents :

  • pour suivre le déroulement du cours en direct s’ils peuvent se connecter
  • pour récupérer le cours en revenant en classe

Globalement l’interface de Google Doc ne pose pas de problème :


Reste qu’il faut s’assurer d’un accès wifi, la disposition de la salle informatique n’étant pas adéquate.

Il y a pour le moment de l’enthousiasme et les élèves s’approprient rapidement cet outil. Il faudra ensuite bien évaluer l’exploitation du travail réalisé.

3 réflexions au sujet de « Expérience de prise de note collaborative »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *