Expérience de prise de note collaborative – premier bilan

Entamée il y a une dizaine de jour, l’expérience de prise de note collaborative en terminale commence à prendre son rythme de croisière. Que peut-on constater ?

1. Des initiatives, des innovations

Les élèves ont rapidement pris l’outil en main pour s’en servir de manière dynamique. Après des premiers pas où chacun se jetait sur le fil du cours, les tâches se répartissent assez bien : certains suivent directement, le fil, d’autres corrigent un peu en amont ; et les rôles changent spontanément. De plus, ils ont su en faire un document très réactif. Ainsi ce schéma, scanné et inséré le soir même du cours :

Ou alors ceux-ci, réalisés durant la leçon avec l’éditeur de dessin :

J’ai pu également insérer des documents fabriqués en cours (en l’occurrence ici un schéma réalisé, en phase de test, avec Sankore 3.1 et une tablette graphique), ainsi qu’un complément d’information :

2. L’implication des élèves

Les élèves qui prennent les notes sont évidemment les plus actifs en terme d’élaboration. Mais l’historique des modifications montre que ceux qui continuent à prendre des notes sur le cahier interviennent aussi parfois hors temps de cours.

Auprès des élèves, il faut bien insister sur le fait que chacun joue le rôle qui lui convient le mieux : prise de note, correction a posteriori, mise en forme. Il est en effet important de se sentir à l’aise avec l’outil et le regard des autres.

3. Points importants

L’expérience fonctionne tant que le nombre d’élèves au travail sur le document n’est pas trop important. Au delà de 5, il y a un fort risque d’inactivité de certains participants. En cas de forte mobilisation, on pourrait imaginer de créer des groupes de travail indépendants. Pour l’heure, nous avons fait le choix d’organiser un roulement au niveau de la prise de note sur ordinateur de manière à conserver un document unique.

Reste ensuite à étudier comment le document sera exploité pour les révisions du devoir. Ce sera l’objet d’un prochain billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *