L’évolution de la place de l’enfant

Ce billet correspond à la partie du cours traitée en français pour la classe de Section Internationale.

La place et les droits de l’enfant au Moyen Age

En parallèle du cours d’Histoire, cette séquence permet de s’interroger sur ce qu’est un enfant au Moyen Age, car nous allons voir que cette notion a évolué dans le temps. On peut commencer en partant de nos représentations et du droit : quelles sont les étapes de la vie jusqu’à l’âge adulte ? À quels moment les droits et les devoirs se développent-ils ?

Mais qu’en est-il au Moyen Age ?

Note : tous les documents sont extraits de la très belle exposition en ligne de la BNF sur L’enfance au Moyen Âge.

Quels âges ?

Commençons par étudier un premier document :

Il s’agit des Trrois âges de la vie humaine, enluminure d’Evrard d’Espinques, 1480.

  1. Décrivez les trois personnages.
  2. Quel âge peut-on leur donner ?
  3. Au Moyen Âge, qu’est-ce qui guette chacun d’eux

 

Une autre interprétation propose 4 âges : Voir ici l’analyse.

 

 

 

 

Un texte de deux siècles plus tôt nous apporte des précisions :

Le premier âge est enfance, qui plante les dents, et commence cet âge à sa naissance et dure jusqu’à sept ans, et en cet âge qui est né est appelé enfant, qui vaut autant dire comme non parlant, parce que en cet âge il ne peut pas bien parler ni parfaitement bien former ses paroles car il n’a pas les dents bien ordonnées, ni affermées, comme le dit Isidore [Isidore de Séville, un savant et étymologiste du VIIe siècle].

Après enfance vient le second âge qui en français n’a pas de nom différent du premier mais en latin on l’appelle pueritia et est ainsi appelé parce que, en tel âge, il est encore pur comme la prunelle de l’œil, selon Isidore, et dure cet âge jusqu’à 14 ans.

Après s’ensuit le tiers âge, qu’on appelle en latin adolescence, qui finit selon Constantin [Constantin l’Africain, un savant et médecin du XIe siècle] en son Viatique à 21 ans, mais selon Isidore il dure jusqu’à 28 ans et selon les physiciens [les médecins] il s’étend jusqu’à 30 ou 35 ans. Cet âge est appelé adolescence parce que la personne y est assez grande pour engendrer.

Barthélemy l’Anglais,
Le Livre des propriétés des choses
, XIIIe siècle

  1. Rappelez dans quel partir du Moyen âge nous sommes au XIIIe siècle ?
  2. Quelles sont les étapes définies, et qu’est-ce qui caractérise chaque âge ?
  3. Toutefois, tous les auteurs ont-ils la même façon de définir ces étapes ?

 

De l’éducation

 

  1. À quel âge semble-t-il courant de commencer à recevoir une éducation (docs 1 et 2) ?
  2. Comment l’auteur du document 2 se justifie-t-il ?
  3. Quelle attitude doit avoir le professeur selon le document 1 ?
  4. Et selon le document 2 ?
  5. Pourquoi peut-on dire que cette question est largement répandue (3 docs) ?
  6. Comment l’enseignement est-il dispensé (doc 4) ?

Le travail

  1. Quel est le point commun entre les enfants des villes, des campagnes et des châteaux ?
  2. Les travaux présentés sont-ils difficiles ?

L’insouciance

  1. Quelles formes de loisir peut-on voir ici ?
  2. Les enfants sont-ils isolés ?
  3. Vous ressemblent-ils ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *