Les villes à l’échelle mondiale : le poids croissant des métropoles

Thème 1 – La métropolisation:un processus mondial différencié

Chapitre 1 – Les villes à l’échelle mondiale : le poids croissant des métropoles

Compléments au cours

Voir quels sont les repères spatiaux de ce thème 1

Un monde urbain

La ville est aussi un imaginaire. Quels éléments de définition se dégagent des documents ci-dessous :

Observez ce graphique interactif de la Banque mondiale [Lien] :

Le taux d’urbanisation à l’échelle mondiale devrait atteindre 68% en 2050 selon l’ONU.

Le concept de ville mondiale s’est développé à partir du début des années 1990. Aujourd’hui, plusieurs classement existent comme celui d’ATKearney ou celui produit par le Global power city index.

La mégalopole du nord-est des États-Unis

Quelques documents de complément au dossier du manuel pour bien sentir la concentration des fonctions d’échelle mondiale :

Londres, ville mondiale

Un tour en drone pour appréhender la skyline londonienne

Cartographie numérique : la carte des métropoles mondiales

Le département Population de l’ONU propose des statistiques exploitables. Ainsi sur cette page, dans l’onglet « Urban and Rural Populations », le fichier File 1: Population of Urban and Rural Areas at Mid-Year (thousands) and Percentage Urban, 2018 peut être ouvert dans un tableur et nettoyé pour ne laisser apparaître que les données de l’année en cours et par pays. Vous pouvez le faire ou le télécharger déjà nettoyé. Ce fichier est au format csv afin d’être facilement interprété par un logiciel de cartographie.

Il est ensuite possible de les visualiser dans un logiciel de cartographie numérique en ligne comme Magrit :

  • Démarrer un nouveau projet
  • Dans « import des données » choisir « Sélection d’un fond de carte d’exemple » puis « Pays du monde (polygones)
  • Dans « import des données » choisir « Ajout d’un jeu de données » et choisir le fichier CSV
  • Accepter la jointure pour faire le lien entre les polygones et les données du tableur. Choisir les champs « NAMEen » et « pays »
  • Dans « Choix de la représentation » sélectionner une carte de ratio. Puis, dans le menu déroulant, aller chercher « Pop urbaine » et faire dessiner la carte.

On peut ensuite ajouter les grandes agglomérations. Dans le 2e onglet du site utilisé, appelé « Urban Agglomerations », on peut de même utiliser le premier fichier proposé en le nettoyant. Comme précédemment on ajoute une couche de donnée. On prendra bien soin de choisir « stock » pour le champ « Population Mégapole ». Ainsi, cette fois, dans le choix de la représentation on choisit une caret de stocks pour obtenir des cercles proportionnels à la taille des métropoles.

Délimiter les métropoles

Le cas du Brésil

Quelle organisation des espaces métropolitains ces documents montrent-ils ?

Classer les villes mondiales

La ville mondiale fait l’objet de définitions variées : le débat porte notamment sur les critères à intégrer et la manière de les mesurer. Deux classements font référence : celui du cabinet de conseil américain ATKearney, et le Global power city index qui prend en compte plus de 70 indicateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *