Informatique

Les logiciels libres

L’informatique n’est pas qu’une question technique. C’est aussi une approche éthique.

En effet, au delà des considérations purement techniciennes, il est pertinent de s’interroger sur la place et la valeur de cet outil. Ainsi, quel sens donner aux logiciels que nous utilisons tous les jours ?  Comment bien définir leurs usages et leurs finalités ? Dans le monde de l’éducation surtout, l’outil informatique doit être facteur d’échange, d’approfondissement, de progrès des savoirs et des pratiques. Deux contraintes peuvent le rendre discriminant : sa définition technique (accessibilité, langue, maîtrise) et son coût. Voilà pourquoi l’usage des TICE (technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement) doit porter sur deux aspects essentiels :

comprendre les enjeux éthiques et économiques, et pour cela se tourner vers les logiciels libres

choisir des logiciels adaptés aux besoins, efficace et apprendre à s’en servir

Les logiciels libres, qu’il ne faut pas confondre avec les logiciels gratuits, sont des programmes librement et légalement distribués et distribuables. Ainsi, pour l’élève, pour le lycée comme pour l’enseignant, sont mis à disposition des outils facilement accessibles n’entraînant aucune contrainte financière.

Je vous propose cette petite présentation pour dégager quelques enjeux :

Des liens pour le Libre

À tout seigneur tout honneur : on se tournera tout d’abord vers la La Free Software Foundation, le blog de Richard M. Stalmann et le projet GNU. Pour mieux connaître Stalmann, une vidéo de l’une de ses conférences ou encore sa biographie.

On trouvera d’autres renseignements et liens sur le portail dédié dans Wikipedia. En France l’APRIL est une association qui défend le logiciel libre.

Trouver des logiciels libres en téléchargement est chose aisée. L’un des meilleurs portails est sans conteste Framasoft, avec un classement par catégories. Il propose d’ailleurs, pour les utilisateurs de Windows, un installateur automatique très pratique, le framapack : on coche les logiciels qui nous intéresse et le site génère ensuite un fichier exécutable qu’il faut lancer sur son ordinateur. Les logiciels sont ensuite automatiquement téléchargés et installés ! Pour les nomades, la Framakey propose des logiciels installables sur une clé USB afin de les emporter partout.

On trouvera une autre liste dans Wikipedia, ainsi qu’une équivalence pour savoir quel logiciel libre peut remplacer celui qu’on utilisait jusque là.



Focus

OpenOffice / LibreOffice

OpenOffice.org (OOo) une suite bureautique qui propose : un traitement de texte, un tableur, un module de dessin vectoriel, un éditeur de formules mathématiques, un gestionnaire de base de données. Les formats de fichiers reposent sur l’Open Document Format, reconnu par le gouvernement comme format d’échange standard (RGI de 2009). Cela assure donc la pérennité des données et la capacité à les échanger.

Entre autres fonctions importantes on notera :

– la capacité à lire et éditer les fichiers de la suite Microsoft Office (on peut donc passer facilement à Open Office sans perdre ses anciens travaux !)

– la grande facilité pour exporter les documents en format pdf, soit par l’icône de la barre d’outils standard, soit par le menu Fichier/Exporter au format PDF

– sa disponibilité dans de nombreuse langues

Toutefois, en 2009, Oracle rachète l’entreprise Sun, principale développeur d’OpenOffice et propriétaire du nom. Or Oracle, de par sa politique, n’est pas bien vu par les défenseurs du libre. Des développeurs quittent alors OpenOffice pour fonder The Document Foundation et proposer une nouvelle branche de développement (un fork) appelé LibreOffice. L’équipe est en train de grandir et a reçu le soutin de groupe important comme Canonical – et donc d’Ubuntu – de la Free Software Foundation,…

Pour l’heure les différences techniques entre OpenOffice et LibreOffice sont très minimes, mais l’esprit de LibreOffice semble davantage séduire les tenants du Libre !

Firefox

Firefox est un navigateur internet proposé par la fondation Mozilla. C’est un outil sûr, fiable et auquel on peut rajouter de très nombreuses extensions, comme celles que j’ai réunies dans cette collection.

Une réflexion au sujet de « Informatique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *