T ES – redéploiements militaires

L’actualité récente est marquée par deux faits militaires importants pour le programme :

en Chine

La revue jane’s dévoile des analyses de photographie aérienne mettant en évidence une base nucléaire secrète chinois. Elle se trouve au sud de l’île – plutôt réputée pour sous tourisme – de Hainan (coordonnées à utiliser pour google earth : 18°12’28.11″N/ 109°42’12.11″E ).

Cette base pourrait héberger et abriter une vingtaine de sous marins lanceurs de missiles nucléaires (missiles JL-2 de 8 000 km de rayon d’action), un ou deux porte-avions et autres navires de guerre…

Cette base sonne comme un défi à la puissance américaine et renforce les inquiétudes régionales en se trouvant sur les grandes routes maritime et non loin de Taiwan.

aux Amériques

Dissoute en 1950, la IVE flotte des Etats-Unis va être réarmée pour contrôler les eaux d’Amérique latine et des Caraïbes. «En rétablissant la IVe Flotte, nous reconnaissons l’immense importance de la sécurité maritime dans cette région», a déclaré l’amiral Gary Roughead, chef des opérations navales du Pentagone.

Par ce geste, les Etats-Unis veulent marquer leur retour dans leur zone d’influence traditionnelle (doctrine du président Monroe, 1823), surtout depuis que de nombreux Etats se sont dotés de gouvernements de gauche : Lula au Brésil, H. Chavez au Venezuela,… Il s’agit aussi de garder la main sur une zone riche en matières premières et qui attire la convoitise des Chinois et des Européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *