Le vietnam transforme désormais son pétrole

dung-quat-1Il y a un mois, le 22 février, le Vietnam inaugurait sa toute première raffiberie à Dung Quât, province de Quang Ngai (centre). Le pays va ainsi pouvoir commencer à traiter le brut qu’il possède et qu’il devait auparavant intégralement exporter, avant de le réimporter sous forme d’essence. Il s’agit donc de réduire les coûts, d’améliorer la balance comemrciale et de consolider l’indépendance énergétique. C’est Petrovietnam qui exploite le site avec l’objectif de le faire tourner à plein régime dès aôut pour produire 6,5 millions de tonnes par an (ou 148 000 barils/jour, soit un tiers des besoins du pays).

Parallèlement, le gouvernement cherhce à dynamiser une zone industrielle et économique capable d’attirer les investisseurs étrangers, avec le double objectif de créer 20 000 emplois et d’équilibrer l’aménagement du territoire à mi chemin entre Ha Noi et Hô Chi Minh-Ville.

2 réflexions au sujet de « Le vietnam transforme désormais son pétrole »

    1. Actuellement (juin 2009) le litre est à environ 12 500 VND, soit 0,50 € ou 0,70 $. Le prix était monté à 19 000 VND durant le « choc pétrolier ». C’est en fait un prix unique fixé par le gouvernement. La production locale devrait donc surtout alléger et réguler la charge de l’aide de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *