Des cartes pour comprendre le monde (T ES/L – G1)

Introduction (exercice préparatoire avant le début de la leçon)

Regardez ce reportage sur le cartographe Philippe Rekacewicz (9 mn). Ce peut être complété avec cet article. Résumé sa pensée et son travail en un court paragraphe.

Comptes Twitter à suivre

@visionscarto : [le compte de Philippe Rekacewicz] géographe cartographe, journaliste, information designer

@PierreAGERON : Géographe des transports et de la mondialisation, Docteur agrégé, ATER à l’Université de Strasbourg/ Keen on transportation and globalization issues

@arnalgeo : Liens proposés par François Arnal. Professeur de . Prépa littéraire et prépa du lycée Claude Fauriel St Etienne (Rhône-Alpes),

@lecartographe : Cartographe et géomaticien Des idées à la carte…le-cartographe.net

@Amazing_Maps : The original Twitter map account- bringing you the most amazing maps on the internet! // Business – mapsareamazing@gmail.com

@VilleEnGuerre : de la en Bénédicte . Anime et

@NatGeoEducation : Sharing National Geographic content that inspires through their and .

 @CartogRRaphy : Live content curated by top Cartography InfluencersLive content curated by top Cartography Influencers

Fonds de carte

Diaporama

Ce diaporama sert de support à la première partie du cours. Il n’a pas vocation à traiter tout les thèmes du programme, mais à les introduire en faisant émerger une réflexion sur cet objet incontournable de la géographie qu’est la carte.

Ce second diaporama a été initialement édité en décembre 2011, pour tenter de montrer l’évolution de « l’ordre mondial ».

Des ressources supplémentaires en ligne

Des  fonds de carte en abondance sur d-maps et dans l’atelier de cartographie de Sciences Po. Ce même atelier propose des cartes thématiques, tout comme la Documentation Française et le Monde diplomatique. pour varier les représentations, voyez Worldmapper qui offre une belle collection de cartogrammes. Pour plus d’interactivité le WorldAtlas (geoClip) permet de créer des cartes thématiques en faisant varier les indicateurs et les seuils (discrétisation), ce qui met en lumière le processus de création des documents.

On complétera avec une exposition sur les frontières et les belles trouvailles de Strange maps.

Des outils interactifs permettent de mieux saisir les enjeux des projections : Worldmapgenerator, The true size of

Un numéro du Dessous des cartes est consacré à la « cartographie » 2.0 :

Un autre numéro qui propose une réflexion sur la cartographie de l’Islam :

Et enfin la théorie du « choc des civilisations », de S. Huntington, à l’épreuve des cartes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *