La France : des milieux métropolitains et ultramarins entre valorisation et protection [2nde – G 1.3]

Thème 1 – Sociétés et environnements : des équilibres fragiles

Chapitre 3 – des milieux métropolitains et ultramarins entre valorisation et protection

I. La diversité des milieux

Compléter la carte distribuée avec vos repères de 3e avec les éléments suivants :

  • Les chaînes de montagnes : Alpes, Corse, Jura, Massif central, Pyrénées, Vosges
  • Les grands fleuves français : la Garonne, la Loire, le Rhin, le Rhône, la Seine
  • Les mers et océans qui bordent le territoire métropolitain et les DROM : Manche, océan Atlantique, mer Méditerranée, mer des Caraïbes, océan Indien
  • Les domaines bioclimatiques de la France métropolitaine et des DROM : méditerranéen, océanique, océanique atténué, continental, montagnard, tropical

L’objectif de l’exercice est double :

  1. Revoir les repères de 3e
  2. exercer sa qualité graphique

II. Gérer la forêt

Consigne : dans cette partie, vous classerez les informations concernant la gestion de la forêt de fontainebleau et du par amazonien de Guyane dans une carte mentale.

La forêt de Fontainebleau s’appréhende d’abord par les cartes, notamment vie Geoportail. Sur la carte IGN, ajoutez, via la cartothèque qu’on fait apparaître à gauche, la couche Carte forestière V2 afin de comprendre la diversité biologique de cet espace. Pour le parc amazonien de Guyane, explorez la cartothèque interactive proposée.

Fontainebleau est une forêt domaniale administrée par l’Office National des Forêts (ONF). Sur le site web de celui-ci, recherchez les informations relatives à la gestion de la forêt, notamment ses quatre fonctions. Le parc amazonien de Guyane est lui un parc national. Quels sont les différences de gestion de chacune de ces deux forêts et à quels usages les acteurs publics les destinent-elles ?

Qu’en est-il des acteurs privés, en terme touristique et culturel ou économique (traditionnel ou contemporain) ? Quels autres acteurs interagissent au niveau des dangers légaux et environnementaux ? Ces forêt sont aussi des lieux que les habitants doivent défendre, en Guyane comme à Fontainebleau.

III. L’adaptation aux changements climatiques

Suivre la synthèse du professeur par une écoute active et en appliquant la prise de note. Plusieurs ressources externes seront exploitées : la page du site web du gouvernement sur le Plan Climat, une présentation de l’accord de Paris de 2015, le site Géorisques du Ministère de la Transition écologique et notamment sa carte interactive et enfin le Conservatoire du littoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *